Publié le 3 commentaires

Projets principaux

Publicités

Toutes les œuvres de l’artiste sont signées Stella Polare, qui veut dire l’étoile polaire. Il s’agit d’une traduction de son vrai nom, Khulkar, que sa grand-mère lui a offert. Puisque l’art est devenu l’étoile directrice de l’artiste elle a choisi ce pseudonyme. Stella Polare est née et a grandi en Ouzbékistan. Actuellement elle vit et oeuvre en France.

Après des études d’économie et de gestion, elle a travaillé pendant 7 ans dans l’industrie pharmaceutique en France. Le dernier projet dans le domaine de l’oncologie pédiatrique dernier stade a fait une grande impression sur l’artiste. La visite d’hôpitaux et le suivi des enfants malades atteints de cancer ont montré à Stella Polare que la vie peut être très différente. Les petits patients, étant si fragiles physiquement, étaient spirituellement si matures qu’ils l’ont fait beaucoup réfléchir. Ces enfants sont profondément conscients de la mort et ce sont eux qui ont appris Stella Polare à valoriser chaque instant de leur vie. Le moindre moment de soulagement de la douleur chez les enfants malades est synonyme de joie. Ils utilisent tout ce qu’ils ont: leur énergie, leur temps, pour vivre le plus pleinement possible. A ce moment, la future artiste a réalisé qu’elle voulait se consacrer à l’art.

Aujourd’hui, l’art de Stella Polare vise à développer et appliquer le concept de vitaculture dans tous les domaines de la vie. La vitaculture est une urgence de joie. Aujourd’hui, Stella Polare s’intéresse à la façon dont chacun exerce sa propre vitaculture. Elle dit que pour se sentir vivante, joyeuse, certains sautent d’un parachute, certains préservent la vie quotidienne en couple, comme une femme qui perd son conjoint. Chaque personne applique cette urgence de joie nécessaire à sa manière et à sa conscience.

Les projets de Stella Polare ont été exposée à l’UNESCO, Louvre, Musée de Boukhara et Samarkand, Château d’Asnières et bientôt au Palais de Jacques Coeur à l’invitation de l’Association Asie.

« Minotaure » par Stella Polare, le dessin sur confinement a obtenu la couronne de #tretyakovprize, 3ème édition. Pour plus, visitez https://stellapolare.co/drawings/

Projet #, présenté lors de la Biennale de l’art contemporain, 2018, Tachkent, Ouzbékistan
Performance « Les rêves des enfants malades, qui sont décédés de cancers », un de principaux projets de Stella Polare. Il s’agit des rêves, des pensées des enfants inscrits sur les rubans jaunes , Musée de Boukhara, , curateur Normurod Negmatov, 2019
Project « Not me », Festival of experimental thêatre, Samarkand, curateur Normurod Negmatov, 2020
Exhibition of the « Patterns of the Uzbek Soul » at Louvre, Paris, 2020
Exposition de Stella Polare « Motifs de l’Ame Ouzbèque« , Ambassade d‘Ouzbékistan en France, 2019

Dans son projet dédiée sur le motifs, Stella Polare étudie les symboles liés à la culture ouzbèque dans le contexte du concept de vitaculture, l’urgence de la joie.
En effet, elle questionne les aspects visuels des anciens symboles sacrés et analyse les possibilités de nouvelles significations.
Les séries «Les motifs de l’âme ouzbek» ont été imaginées et réalisées sur les couches de néoprène pour désigner le terme géologique «strate», vue le sujet était liée aux origines de l’artiste. L’artiste a repris les motifs qui figurent sur les suzani, brodéries nationales ouzbèques tout en gardant la signification de symboles initiaux. L’ornement national ouzbek est un phénomène étonnant par sa beauté et sa grâce.
Perçu par beaucoup comme un art décoratif, chaque motif porte un sens, quelque part un caractère curatif et quelque part un caractère protecteur, et quelque part voeux de prospérité et tout le meilleur. L’artiste associe ces motifs au goût de l’enfance, à l’odeur des paysages indigènes, à la voix des grands-parents, à la bénédiction touchante des aînés et font partie intégrante de l’univers artistique de Stella Polare. 12 planches présentés sont les images de cornes de moutons, cotton, les amandes, les scorpions, les concombres et les autres qui figurent sur les suzani.
Chacun des tableaux présentés révèle la sensibilité de l’artiste aux symboles et les sens de leur signification pour son âme. Ainsi les suzanis dessinées par sa main deviennent le reflet de la personnalité de l’artiste. Dans le cadre de ce projet Stella Polare a également présenté son autoportrait, un dessin de 10 mètres. Ce dessin représente la beauté de corps de chaque personne et la richesse génétique de chacun(e) possède dans son ADN et devient une partie incontournable dans la diversité de l’humanité. Ayant vécu plus de 10 ans en France, ce projet est la fouille de ses comportements, des paternes innées, programmés dans l’ADN de l’artiste. Puisque le projet touche les racine de l’artiste, il a été exposé à l’Ambassade d’Ouzbékistan en France pour la première fois en mars 2019. Cette série a été présenté au Louvre (2020) et Château d’Asnières (2019).

Projets principaux

2021 – Gagnante Concours Traversée, France

2021 – exposition «En attendant…», Galérie Immanence, Paris, France

2021 – Projet H, Projet « Expérience« , Musée de l’Histoire de Samarkand, Ouzbékistan

2021 – « Les enfants les fleurs de la vie« , Château d’Asnières, France

2021 – projet «Samarkandomania», festival virtuel  @nowroozfestival

2020 – La Couronne de Tretyakovskaya Prize pour « Le Minotaur/ ou confinement » For more drawings, visit https://stellapolare.co/drawings/

2020 – Institute of Uzbekistan

2020 – Muhammad project, Collective exhibition in Karakalpakstan art gallery

2020 – co-organisatrice de projets “Pensées vivantes” projet en collaboration avec Ruhsor, 1er musée de l’art contemporain en Ouzbékistan et l’équipe d’artistes d’Ouzbékistan au Musée de Boukhara d’Etat

2020 – L’urgence de joie de la lettre H de la langue française

2020 – Projet “Pas moi” projet présenté lors de festival de théâtre expérimental “Imitation”, Samarkand

2020 – co-organisateur du projet « Pensées vivantes » en collaboration avec le Musée de l’art contemporain Ruhsor et l’équipe d’artistes d’Ouzbékistan au Musée d’État de Boukhara.

2020 – projet «Motifs de l’âme ouzbèque» lors de Oriental Fashion Show, Carrousel du Louvre, Paris, France

2019 – projet « Route de la soie » 2019 à l’événement du même nom au Château d’Arnières, France

2019 – projet «Enfants – fleurs de la vie», l’UNESCO «Art sans frontières», Paris, France

2019 – Projet « Enfants – fleurs de la vie » au Musée d’État de Boukhara dans le cadre du « Dialogue », organisé par Normurod Negmatov; Le magazine Sputnik a reconnu le projet Stella Polare comme le projet le plus émouvant de tout l’événement Dialogue.

2019 – projet «Il y a une lettre pour vous», curateur, Normurod Negmatov, Aysel Gallery, Samarkand, Ouzbékistan

2019 – projet «Je suis heureux (a), Centre spirituel et culturel russe, Paris, France

2019 – projet «Enfants-Fleurs de vie», Galerie Bonum Factum, Tachkent, Ouzbékistan

2019-18 participation au salon d’art «Art Shopping» au Carrousel du Louvre, Paris, France

2019 – Exposition personnelle «Motifs de l’âme ouzbèke» à l’Ambassade d’Ouzbékistan en France, Paris, France

2019 – Projet Feux d’artifices, Ball « Tsars et des Tsarines » au Cercle Intéralié, Paris, France

2018 – Biennale internationale d’art contemporain, Tachkent, Ouzbékistan

2018 – Projet personnelle «Recycle» à la Maison de la photographie de Tachkent, Tachkent, Ouzbékistan

2018 – Exposition solo «Femme» à la LCL Bank Versailles Paroisse, Versailles, France

2016 – Exposition personnelle « Stella Polare » en Alliance Française, Tachkent, Ouzbékistan

3 réflexions au sujet de « Projets principaux »

  1. […] Projets principaux de Stella Polare […]

Laisser un commentaire